Atelier d’écoute musicale « Sublimation de la douleur en art souverain »

Atelier d'écoute musicale le Mardi 23 janvier 20h30 à l’ESCALE

Avec l'atelier d'écoute musicale, Etienne Bardon vous propose de pénétrer dans l’univers des oeuvres et de connaître les ressorts de l’interprétation musicale autour d'une thématique en lien avec la programmation du prochain concert de l'Ensemble Instrumental Volutes.

 

Thème de l'atelier d'écoute musicale : "Sublimation de la douleur en art souverain"

  • Wolfgang Amadeus MOZART : Adagio et Fugue en do mineur KV.546
  • Wolfgang Amadeus MOZART : Symphonie concertante en mib majeur KV.364
  • Dimitri CHOSTAKOVITCH : Symphonie de chambre op.73a

La force émotionnelle de la musique de Chostakovitch réside essentiellement dans le fait qu’elle est indissociable de son contexte historique : l’analyse purement musicale de son œuvre passe nécessairement par les évènements souvent dramatiques qui ont traversé son existence. En faire l’impasse serait réducteur, et même en trahir la portée expressive qu’il a voulu transmettre. En ce sens, chacune de ses partitions constitue un élément autobiographique que je m’attacherai à développer.

Entrée libre

Le prochain concert de l'ensemble instrumental Volutes se tiendra le jeudi 01 février 2018 à 20h

Les ateliers d'écoute musicale, c'est quoi ?

L’atelier d’écoute musicale que j’animerai pour la douzième année consécutive à l’Escale s’articulera comme les années passées sur la programmation des concerts de l’Ensemble VOLUTES. Ces rencontres que j’ai voulues dès le départ conviviales, ont pour ambition de donner une approche des chefs-d’œuvre que nous ont transmis les grands musiciens. J’essayerai modestement d’expliquer certains termes musicaux pour une meilleure compréhension des thèmes abordés et surtout de montrer avec des exemples à l’appui, sur quelles sources peut, – doit – s’appuyer un interprète, pour transmettre le message d’un compositeur : ( L’analyse des œuvres, la recherche du style, la connaissance des formes et des modes d’articulation sonore inhérentes aux différentes époques où les œuvres musicales ont été conçues  ajoutées à l’apprentissage des technique constituent le travail de préparation des musiciens interprètes.)

Comme les années passées, je développerai au cours des quatre rencontres programmées ce rôle de passeur entre les créateurs et le public.

Etienne Bardon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils