Un peu d’histoire… Il était une fois… le collège Boecklin

Le 14 juillet 1897, le conseil municipal de Strasbourg, ville allemande depuis 1871, acte le projet de construction d’un nouveau bâtiment d’école dans le but de réunir l’ensemble des écoles de la Robertsau, disséminées dans plusieurs petits locaux dans le quartier, devenus insuffisants alors que la population augmente.

Le 30 mai 1900, le conseil municipal décide de la construction. Le terrain prévu était occupé par le presbytère catholique e t « l’ancienne » école dont
une partie devra être démolie. Le presbytère, lui, sera démoli et reconstruit en face de l’église Saint Louis. La façade principale donne sur la rue Boecklin (rue qui n’existait pas encore), l’entrée se trouvait toutefois dans l’actuelle rue Jeanne d’Arc. Le bâtiment comportait 4 étages renfermant 30 salles de classes, 2 salles de maternelle avec 2 locaux annexes. En outre, ont été prévus 7 salles de conférence pour les instituteurs, un logement pour le concierge et un hall de gymnastique. Le chauffage se pratiquait au gaz et fut changé plus tard en chauffage central.

Les plans ont été dressés et exécutés par l’architecte municipal Johann Karl OTT (1846-1917), un allemand nommé architecte en chef de la Ville de Strasbourg en a u t o m n e 1886. A l’époque, Strasbourg connaît un développement, prodigieux, avec plusieurs centaines de chantiers par an, dont il supervi sera les principaux d’entre eux. OTT travaillera également aux plans de ponts, des bains, des constructions scolaires, des a b a t t o i r s (aujourd’hui détruits) et des installations portuaires.  Pour la nouvelle école de la Robertsau, le devis des travaux s’élevait à 500 000 Marks. Les dépenses réelles se montèrent 411 348,81 Marks. En automne 1902 les travaux furent achevés. Les robertsauviens découvrent un imposant bâtiment, orné de tours et pignons médiévaux, qui se dresse au centre du faubourg.

En 1906 est adjointe à l’école une nouvelle salle de sports répondant aux préoccupations hygiénistes de l’époque. Ce grand édifice aurait servi d’hôpital pendant la guerre. En 1982, l’école Boecklin est occupée au rez de chaussée par l’école maternelle (200 élèves). Le premier étage quant à lui, abrite l’école primaire (300 élèves). Les second, troisième et quatrième étages constituent le collège (500 élèves). Et depuis quelques années, le bâtiment est uniquement dédié aux collégiennes et collégiens … qui vont bientôt pouvoir observer le chantier de sa restructuration, et l’adjonction d’un bâtiment neuf.

Marie-Laure Beaujean

Source : A La Hune n°29 – juin, juillet, août 2011


 

L’Escale – 78 rue du Docteur François 67000 Strasbourg

Renseignements par téléphone au 03 88 31 45 00 ou par mail escale@csc-robertsau.com

Suivez-nous sur Facebook : www.facebook.com/csc.escale

Suivez-nous sur Instagram : www.instagram.com/csc.escale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal